Bibliothèque Numérique du Limousin - Trésors des bibliothèques du Limousin

On y trouve des trésors d'intérêt national et des pièces intéressantes pour l'histoire régionale, conservées dans les bibliothèques du Limousin : manuscrits médiévaux, incunables, imprimés d'histoire locale, gravures, photographies...

Extrait de l'avant-propos : " L'idée de recueillir des Locutions vicieuses, c'est-à-dire des manières de parler contraires aux lois de la syntaxe et de la prononciation, m'était venue plusieurs fois à l'esprit […] En m'occupant à cet objet, je n'ai jamais eu l'intention d'humilier qui que ce soit. J'ai voulu utiliser les moments de loisirs que me laisse mes nombreuses occupations : pouvais-je mieux les employer qu'en cherchant à rendre à la Langue française des droits usurpés et à…

voir le document »
Le récit singulier d'un menuisier qui se fait appeler Finou. Un menuisier fort lettré toutefois, qui écrit avec élégance au sujet de son enfance dans la campagne limousine et se montre respectueux de sa famille et de ses pairs le livre débute par plusieurs dédicaces adressées à ses amis d'enfance, aux braves artisans, à son père, sa mère, sa tante, etc.

"Mes ouvrages vous instruiront, j'en suis sûr,[...] vous verrez comment le hasard, en me faisant passer par tous les degrés de…


voir le document »
Un indicateur aux allures de guide touristique à destination des étrangers : oui, il y a bien plein de choses à découvrir à Limoges et ses environs comme en témoigne les nombreux monuments (beaucoup sont en ruines néanmoins...) .
Au final, cet ouvrage est une source précieuse qui fait état de de la région en ce milieu du XIXe siècle et de ses monuments disparus aujourd'hui.

cote : MAG.P LIM 18332 (Bfm Limoges)


voir le document »
Gravure extraite de l' "Historique monumental de l'ancienne province du Limousin".

Jean de Langeac ecclésiastique, magistrat et diplomate (ambassadeur de François 1erà diverses reprises ) fut élu évêque de Limoges en 1532. premier ordre pour l’épanouissement de la Renaissance à Limoges, ville à laquelle il s’intéressa tout particulièrement au point de vouloir y ériger son tombeau après avoir fait construire un nouveau palais épiscopal, aujourd’hui disparu ; il a…


voir le document »
Dessins de caricature et d'humour sur Léon Betoulle, maire de Limoges de 1912 à 1941 (puis de 1947 à 1956) et la politique locale.
Il semblerait que sous le pseudonyme de l'auteur, Anthéor, se cacherait Emile Dantony, maire de Limoges en 1910 ...

cote : MAG.P LIM 35056 (Bfm Limoges)


voir le document »
Musicien et compositeur limousin François Sarre (1854-1942) est surtout connu des limousins pour sa chanson "lo Brianço" (La Briance, une rivière de Haute-Vienne) sur un poème de Joseph Mazabraud.
Très attaché à la culture populaire occitane, il compose et adapte de nombreuses mélodies populaires, mais il est aussi l'auteur de nombreuses romances dans le goût du temps.
François Sarre est enfin un fervent pédagogue très engagé dans l'enseignement musical en France. il publie…


voir le document »
temp-thumb

Les nouveautés

Prénoms et sobriquets d'une paroisse de Corrèze
Courte étude sur les noms et surnoms de personnes du village de Saint-Martial-de-Gimel au XVIIe siècle en Corrèze.

cote : MAG.P LIM 40891 (Bfm Limoges) | suite »
Lou coeur de mo mîo : chansou
Musicien et compositeur limousin François Sarre (1854-1942) est surtout connu des limousins pour sa chanson "lo Brianço" (La Briance, une rivière de Haute-Vienne) sur un poème de Joseph Mazabraud.… | suite »