Bibliothèque Numérique du Limousin - Trésors des bibliothèques du Limousin

La Bibliothèque numérique du Limousin est le volet patrimonial du portail

On y trouve des trésors d'intérêt national et des pièces intéressantes pour l'histoire régionale, conservées dans les bibliothèques du Limousin : manuscrits médiévaux, incunables, imprimés d'histoire locale, gravures, photographies...

Cartulaire du Consulat de Limoges, folio 9 r°.

Cette page du Cartulaire servait à la prestation de serment solennel par les consuls : ils apposaient leur main sur les images, ce qui peut expliquer l'usure des enluminures.

Le Cartulaire recueille l'ensemble des actes administratifs du Consulat du Château de Limoges (l'administration municipale) . Il est écrit en occitan.

cote : AA.1 (Archives municipales de Limoges)


voir le document »
René Fage revient sur cette tradition religieuse et superstitieuse qui existe depuis l'Antiquité et qui rencontre un développement singulier en Limousin. Symbole de prise de possession (d'une eglise par exemple) ou objet votif aux vertus prophilactiques et protectrices. Le clou connait une transformation moderne et féminisée singulière : l'épingle.

cote : MAG P LIM 45601 (Bfm Limoges)


voir le document »
J.B. Tripon réalise "fidèlement" précise-t-il, le dessin d'une statue gauloise d'après le récit d'un manuscrit du IIe siècle, rapporté par M. Allou, qui le tenait lui même de M. Beaumesnil et qui en aurait vu une copie similaire place Tourny en 1747...

Ancien élève de l'Ecole des Arts et Métiers d'Angers, Jean-Baptiste Tripon s'installe imprimeur-lithographe à Limoges. Son ouvrage majeur est celui-ci. Imprimé en plusieurs livraisons, l'exemplaire original de 1837 est devenu…


voir le document »
Il s'agit là du manuscrit autographe "officiel" de la pièce de théâtre : Jean Giraudoux a lui-même réuni et fait relier ces pages sur maroquin rouge orné d'or et de noir avec titre doré sur le premier plat.

Ce précieux document retient l'attention : on peut y lire d'intéressantes variantes par rapport au texte définitif imprimé (la pièce a été représentée pour la première fois en 1935) ; deux petits dessins de l'auteur agrémentent les pages (fol 17R° et fol 34R°), dont…


voir le document »
Ce dessin à la plume et à la sanguine est extrait du livre I planche LXIIII de "De Regole Generali de Architectura" de Sebastiano Serlio (imprimé à Venise en 1537).
Ce livre comporte de nombreuses planches gravées représentant des architectures.
Il a été relié avec un autre livre intitulé "De Artificiali Perspectiva Viator" de Jean Pellerin de 1521. L'ouvrage est ainsi passé entre les mains de plusieurs émailleurs dont Jean Péricaut, Antoine Roland et enfin Jean Guybert qui a…


voir le document »
La navigation fut longtemps active sur la Dordogne, avec un trafic intense de marchandises de toutes sortes. Elle faisait vivre jusqu'au XIXe siècle tout un peuple de mariniers. Le flottage de bois en particulier, était une activité importante. On appelaient argentats ces bateaux éphémères construits à Argentat transportant du bois à brûler et du charbon de bois.

cote : 9FI78/3 (Bfm Limoges)


voir le document »
temp-thumb

Les nouveautés

Crucifixion
Peinture sur parchemin extrait du "Missale ad usum ecclesiae Lemovicense ".
Daprès l'historien Samuel Gras (auteur d'une thèse en préparation sur "L’Enluminure dans la vallée de la Loire du… | suite »
Fête nationale Jeanne D'arc, 8 mai 1921
Programme officiel vendu 1 franc.

On pouvait voir à cette fête : revue de troupes, concert symphonique, défilé patriotique et exercices de gymnastiques.

"Dès 1884, et bien avant que… | suite »